Un tome deux qui fait couler du sang

http://www.images-booknode.com/book_cover/641/full/half-bad,-tome-2---nuit-rouge-641020.jpg
(clique sur l'image pour voir la couverture en entier)



Titre : Half Bad, nuit rouge
Auteur : Sally Green
Édition : Milan
Nombre de pages : 416 pages   
Parution : Juin 2015
ISBN : 9782745965813





Fuir, toujours fuir. Nathan n’a pas le choix. Les sorciers blancs le pourchassent; les sorciers noirs le haïssent; la fille qu’il aime l’a peut-être trahi. Sans compter que le Don reçu de son père fait de lui une créature indomptable et sanguinaire. La guerre des sorciers s’engage. Nathan doit choisir son camp. Mais de tous ses ennemis, le plus redoutable pourrait bien être lui-même.

J'ai tellement attendu pour lire ce livre que lorsque je l'ai eu dans mes mains, cela ne m'a pris qu'une soirée pour le lire. Si j'avais adoré le premier tome, j'ai encore plus aimé celui-ci !

Je ne peux malheureusement pas trop vous parler de son contenu étant donné qu'il s'agit d'un tome deux et que je n'ai pas envie de vous spoiler l'histoire. Rappelons simplement qu'Half Bad c'est l'histoire d'un jeune garçon, Nathan, né de l'union d'une sorcière blanche et d'un sorcier noir, ce qui jusqu'ici, était fortement prohibé. Cela fait de lui un semi code, un métisse, un être à la fois « bon » et « mauvais » ce qui bien évidemment de ne plait pas au conseil des sorciers blancs.

Pour la première fois, on ressent l'envie d'être du côté des « méchants », c'est-à-dire de prendre le parti des sorciers noirs (qui au fond ne sont pas plus mauvais que les sorciers blancs). Avec cette série, on retrouve un thème très souvent abordé en littérature jeunesse, celui du racisme. Du racisme envers les noirs, mais aussi envers les métisses, ou quelconque personne différente de ceux qui se considèrent de race supérieur. Cependant, il n'existe pas de race pure, rien n'est jamais tout blanc ou tout noir, et Sally Green est bien décidé à nous le prouver.

Concernant les personnages, j'aime beaucoup Nathan, mais je dois dire que c'est pour Gabriel que j'ai vraiment eu un coup de cœur. Gabriel est un sorcier noir français que Nathan rencontre dès le premier tome. Ils se lient très rapidement d'amitié et deviennent quasiment inséparables. Gabriel voue une loyauté sans pareil à Nathan. Il est prêt à tout risquer et à le suivre dans n'importe quelle situation pour assurer sa sécurité. J'adore ce côté protecteur, consciencieux de sa personnalité. Même si Nathan n'a de yeux que pour Annalise (une sorcière blanche dont il est tombé amoureux), Gabriel ne se laisse pas abattre et compte bien prouver à Nathan que lui sera toujours là, peu importe ce qu'il fasse ou ce qu'il est vraiment. Car Nathan reste un sorcier noir, avec une part d'ombre, un côté dangereux, sanguinaire, qui n'est pas forcément au goût d'Annalise...

Une triologie donc, qui ne va pas s'en rappeler les grandes séries fantastiques de notre enfance telles qu'Harry Potter ou Percy Jackson. Mais il y a quelque chose de différent avec Half Bad. Quelque chose de différent tant dans l'histoire que dans le style. J'adore la manière dont l'auteur alterne la première et la deuxième personne du singulier pour nous intégrer à l'histoire, nous faire ressentir d'autant plus les sentiments, les sensations, les émotions de ses personnages. Je n'ai qu'une hâte, c'est de découvrir le tome final de cette série ! (qui ne paraîtra malheureusement pas avant le printemps 2016).

Pauline, fondatrice de Mangeons les livres

Étudiante en Lettres/Communication/Cultures numériques, j'ai lancé ce blog en 2015 afin d'échanger avec vous sur mes lectures. Cela représente comme une sorte de compromis pour moi qui suis à la fois « geek » et rat de bibliothèque. Si vous souhaitez me contacter, vous pouvez m'envoyer un email à mangeonsleslivres@gmail.com, et/ou me rejoindre sur mes réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram