À chacun sa couleur et son histoire

http://bdi.dlpdomain.com/album/9782505060000/couv/M320x500/un-petit-gout-de-noisette-tome-1-sans-titre.jpg
©dargaud (clique sur l'image pour voir la couverture en entier)



 Titre : Un petit goût de noisette
 Auteur : Vanyda
Édition : Dargaud
Nombre de pages : 208 pages
Parution : Janvier 2014
ISBN : 9782505060000





 
Quel est le cri de l'ours en néerlandais ? Qu'est-ce qu'un moment parfait ? Est-ce qu'on meurt tous les soirs pour renaître le lendemain matin ? Et si on était tous des écureuils à la recherche de la plus belle noisette ? Un petit goût de noisette à savourer. Dans ce recueil d'histoires courtes, Vanyda explore l'amour, évoque le moment parfait qui nous échappe parfois, les occasions manquées aussi... Usant des dialogues avec justesse et parcimonie, offrant à chaque tranche de vie sa couleur propre, Vanyda fait se croiser ses personnages. En quelques pages, en quelques jours, Benoît, Corentin, Manon, Aymeric et les autres se rencontrent, s'enthousiasment, pleurent. Un véritable condensé d'émotions pour ce nouveau one-shot !

Après avoir lu l'article de MarcelPois à propos de cette BD, je me suis empressée de la réserver à la médiathèque. Et, alors que j'ai deux services de presse à lire rapidement, je n'ai pas pu résister à l'envie de me plonger dans cette bande dessinée.

Dans cet ouvrage, on retrouve plusieurs petites nouvelles avec à chaque fois un personnage central. Et à chaque personnage sont univers : un rouge orangé pour Manon et sa rencontre avec un bel espagnol, un rose pimpant pour Barnabé qui tente désespéramment de trouver l'amour, un bordeaux nostalgique pour Benoît et la jeune Clara prisonnière entre les quatre murs d'un hôpital, etc. On entre en quelque sorte dans leur quotidien pour découvrir un moment marquant (ou non !) de la vie de chacun d'entre eux. Amour naissant, amour raté, amour... en suspend ? Ou encore grande amitié, rupture difficile, et relations compliquées, bref c'est un joli cocktail que nous livre ici Vanyda qui nous fait part de beaucoup de tendresse à travers ces quelques pages.

Ce qui est intéressant également c'est que les personnages sont tous plus ou moins liés les uns aux autres : ainsi, par exemple, la jeune Éléonore de la première nouvelle, se révèle être la meilleure amie de Luna que l'on retrouve à la fois dans la nouvelle qui porte son nom mais également dans celle d'Aymeric. Cela permet de suivre en parallèle les personnages une fois leur nouvelle achevée.

En ce qui concerne les dessins, je les trouve vraiment magnifiques. Ils sont en noir et blanc et rehaussés par une sorte d'aquarelle qui donne une certaine sensibilité à chaque histoire. La couleur nous met tout de suite dans l'ambiance, donne le ton à l'histoire qui va nous être racontée. C'est vraiment un beau travail qui mêle à merveille le récit et les images.

C'est doux, frais, émouvant : on frôle le coup de cœur !

 ©dargaud ©vanyda

Pauline, fondatrice de Mangeons les livres

Étudiante en Lettres/Communication/Cultures numériques, j'ai lancé ce blog en 2015 afin d'échanger avec vous sur mes lectures. Cela représente comme une sorte de compromis pour moi qui suis à la fois « geek » et rat de bibliothèque. Si vous souhaitez me contacter, vous pouvez m'envoyer un email à mangeonsleslivres@gmail.com, et/ou me rejoindre sur mes réseaux sociaux.

2 commentaires:

  1. Très bel article ! Je suis contente que tu aies aimé !
    "Entre ici et ailleurs", une autre de ses BD me tente aussi beaucoup ! Et j'ai vu sur le site de l'auteure que "Un petit goût de noisette" va avoir une suite ! Chouette, non ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Oui je suis bien tentée par ses autres BD aussi :)
      Et je ne savais pas pour la suite, c'est une bonne nouvelle!

      Supprimer

Instagram