Écouter la musique comme les battements de son coeur

http://www.hugoetcie.fr/wp-content/uploads/yonix/9782755618426.jpg
©hugoroman (clique sur l'image pour voir la couverture en entier)



Titre : Maybe Someday
Auteur :
Édition : Hugo Roman
Nombre de pages : 400 pages   
Parution : Mai 2015
ISBN : 9782755618426





À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études  passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en  coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces  deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret  impardonnable… Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en  plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses  magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses  secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble,  ils vont comprendre que les sentiments qu’ils partagent ne leur laissent  pas le choix dans leurs décisions.

J'avais entendu tellement mais TELLEMENT de bien de ce livre ces derniers mois que, bien que le résumé ne m'attirait pas du tout, je me suis laissée tenter par cette lecture. Et je dois dire que je suis assez mitigée. 

L'histoire de base est quand même très cliché : une jeune femme d'une vingtaine d'année, belle, gentille, généreuse, agréable, voit sa vie tourner au cauchemar quand elle réalise que Hunter, son merveilleux petit-ami, s'envoie en l'air avec Tori, sa meilleure amie et colocataire. Le monde s'écroule pour elle, mais heureusement (coïncidence !) Ridge, son voisin guitariste et super craquant avec qui elle discute depuis peu, cherche une nouvelle colocataire ! Elle emménage donc chez lui et se rapproche du jeune homme. Mais, hélas, celui-ci a déjà une petite-amie qu'il aime éperdument...

Vous voyez le topo ?

Après, je ne dis pas que l'histoire est mauvaise ni sans intérêt, c'est juste que l'idée de base est tellement bateau et la fin trop prévisible à mon goût. C'est un livre qui se lit très vite, avec des personnages très attachants à qui on a envie de donner une chance, un humour parfois très sarcastique ce que j'apprécie particulièrement, mais ce n'est clairement pas le livre de l'année pour moi.

Mais il y a quand même quelques idées originales : si le personnage de Sydney ne sort pas de l'ordinaire, celui de Ridge est bien différent. Sans vous dévoiler l'histoire, ce dernier souffre d'un léger problème qui va faire de sa relation avec Sydney, et avec tous les autres personnages, quelque chose d'assez spécial. Il ne ressent pas les choses comme tout le monde et il y a donc une sensibilité particulière qui se dégage de ce personnage et du roman de manière générale, ce que j'ai vraiment apprécié.

Le deuxième point important pour moi est l'étroit lien qu'entretient ce livre avec la musique : il faut savoir tout d'abord que Colleen Hoover a travaillé avec Griffin Peterson pour faire une bande-son originale du livre. Vous pouvez d'ailleurs retrouver l'album sur le site officiel de l’œuvre ainsi que quelques bonus juste ici. Il interprète toutes les chansons de Ridge, qui dans l'histoire est le guitariste et parolier du groupe Sounds of Cedar. Dans le roman, on voit donc tout le processus d'écriture de ces chansons, de la page blanche aux flots de paroles. Ridge nous montre par là ce que c'est de ressentir la musique, de vivre la musique. Elle devient presque un personnage à part entière qui sert de lien entre les personnages, de passerelle entre les différents évènements. C'est elle qui fait avancer les choses, qui ouvre les yeux, qui pose les mots sur les sentiments. Et ça pour le coup, je ne l'ai vu dans aucun autre roman pour l'instant !

Au final, je pense juste que les critiques que j'avais lu m'avait fait mettre la barre trop haute pour ce livre, et c'est pour cela que j'ai été un peu déçue. Mais cela reste une lecture plaisante et parfaite pour l'été !

Pauline, fondatrice de Mangeons les livres

Étudiante en Lettres/Communication/Cultures numériques, j'ai lancé ce blog en 2015 afin d'échanger avec vous sur mes lectures. Cela représente comme une sorte de compromis pour moi qui suis à la fois « geek » et rat de bibliothèque. Si vous souhaitez me contacter, vous pouvez m'envoyer un email à mangeonsleslivres@gmail.com, et/ou me rejoindre sur mes réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram