Le cours de philosophie dont on a toujours rêvé (ou non)

http://www.michel-lafon.fr/medias/images/livres/Obedience_poster.png
©michellafon (clique sur l'image pour voir la couverture en entier)



 Titre : Obédience
Auteur : Will Lavender
Édition : Michel Lafon
Nombre de pages : 308 pages
Parution : Novembre 2008
ISBN :  9782749909615





Au lieu de leur imposer la lecture de Platon ou de Spinoza et une dissertation sur les mérites comparés des penseurs d’autrefois, un professeur de philosophie soumet à ses étudiants une énigme qu’ils sont censés résoudre en utilisant leurs facultés de raisonnement. Ils disposeront de six semaines et de quelques maigres indices pour retrouver Polly, une jeune fille imaginaire portée disparue. Au bout de six semaines, si Polly est assassinée, ces élèves devront redoubler le cours.  Décontenancés par cet enseignant original, les adeptes du bachotage claquent la porte, tandis qu’une poignée de petits malins s’accrochent, intrigués par le défi peu orthodoxe du professeur Williams. Mais, bientôt, troublés par des similitudes entre cet exercice et un fait divers bien réel survenu sur le campus, ils sont contraints d’envisager le pire : Polly n’est-elle vraiment qu’une hypothèse ? À mesure que la frontière entre la théorie et la vraie vie s’estompe, les jeunes gens finissent par se demander si ce n’est pas leur peau, en définitive, qu’ils vont devoir sauver…

Cela doit bien faire trois semaines maintenant que j'ai lu ce livre, mais je n'ai pas eu le temps d'écrire ma chronique avant. Je m'excuse vraiment pour ce retard mais je vous expliquerais en fin d'article les raisons de mon « absence », alors lisez bien jusqu'au bout.

Obédience m'avait fait de l’œil lors d'une braderie aux livres en mai dernier. Je trouvais le résumé vraiment intriguant et l'idée du professeur plutôt intéressante. C'est vrai ça, qui n'a jamais rêvé d'avoir un cours de philosophie plus concret que toutes ces théories (farfelues) des philosophes des siècles derniers ? 

Dans cette histoire, on retrouve donc une classe d'étudiants ayant choisi de suivre un cours intitulé « Logique et Raisonnement », dispensé par un professeur assez mystérieux. On ne sait rien de lui, il n'apparaît sur aucune photo, pas plus que dans le guide ou sur le site internet de l'université. Encore plus étrange, il leur propose, en guise de cours, une énigme à résoudre en six semaines pour valider leur semestre. Énigme qui ressemble bien étrangement à une histoire vraie à laquelle le professeur semble lié. Si certains vont vite abandonner, trouvant cette idée bien trop bizarre pour un cours de philosophie, trois étudiants vont s'y accrocher : Mary, Brian et Dennis.

Dès lors, on va suivre ces trois élèves à travers leur enquête afin de discerner le vrai du faux, afin de comprendre si la réalité à vraiment rattraper la fiction. Mais ce n'est pas chose facile car la mise en scène est minutieusement réalisée pour nous faire perdre la tête. Le moindre indice semble pertinent, et pourtant le récit est rempli de fausses pistes, de mensonges. Le coupable semble si près et pourtant si loin.

L'histoire est assez originale, mais surtout très intrigante. C'est le genre de livre qui, une fois que vous l'avez dans les mains, est impossible à reposer. On tourne les pages sans s'en rendre compte à la recherche du petit indice qui pourrait nous donner le fin mot de l'histoire.

Le seul bémol que je donnerais à ce livre est peut-être la fin. J'aurais aimé quelque chose de plus... grandiose ? Plus surprenant ? On est en suspend tout au long de l'histoire et au final j'ai trouvé la fin un peu plate. Mais cela reste un bon roman dont j'ai vraiment apprécié la lecture.

Venons-en maintenant rapidement aux raisons de mon « absence ». Comme je vous l'avais annoncé il y a quelques mois, j'ai été sélectionnée par mon université pour effectuer un semestre en Croatie dans le cadre du programme Erasmus. Ces dernières semaines ont donc été assez chargées pour moi avec les préparations pour le départ et je n'ai pas eu du tout le temps de lire, ni de vraiment me poser pour écrire cet article. En ce qui concerne ce blog, je ne sais pas trop encore comment cela va se passer. J'emporte bien évidemment quelques livres avec moi dans ma valise, mais je ne sais pas si sur place je pourrais m'en procurer d'autres en français. Dans tout les cas, je reste présente sur le compte instagram Mangeons les livres, et vous tiendrais informés des futurs événements. Le départ est prévu pour demain, et je ne retoucherais probablement pas le sol français avant fin février, j'ai vraiment hâte ! Je vous fais donc de gros bisous et vous dis à très bientôt en Croatie.

Pauline, fondatrice de Mangeons les livres

Étudiante en Lettres/Communication/Cultures numériques, j'ai lancé ce blog en 2015 afin d'échanger avec vous sur mes lectures. Cela représente comme une sorte de compromis pour moi qui suis à la fois « geek » et rat de bibliothèque. Si vous souhaitez me contacter, vous pouvez m'envoyer un email à mangeonsleslivres@gmail.com, et/ou me rejoindre sur mes réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram