Première approche de la slow life : à la découverte du Lagom

https://www.dunod.com/sites/default/files/styles/full/public/thumbnails/image/9782100770199-001-X.jpeg
©Dunod
(cliquez sur l'image pour voir la couverture en entier)



Titre : Lagom, vivre mieux avec moins
Auteur : Anna Brones
Édition : Dunod
Nombre de pages : 224 pages
Parution : Septembre 2017
ISBN : 9782100770199




Résumé de l'éditeur :

Le Lagom est un art de vivre suédois, basé sur la simplicité et la recherche de l’équilibre. Il s'applique à tous les aspects de la vie quotidienne. Dans ce livre, Anna Brones, auteur d'origine suédoise qui vit à présent aux Etats-Unis, vous dévoile les secrets de cette philosophie de vie profondément ancrée dans la culture suédoise : découvrez l’histoire du Lagom et son principe du « juste ce qu’il faut », au cœur de la société suédoise ; pratiquez la voie de l’équilibre pour mieux gérer le stress et apprendre à vous satisfaire de ce que vous avez déjà ; reconnectez-vous à la nature et prenez soin de l’environnement ; trouvez l’inspiration pour décorer votre maison avec goût et simplicité.

Mon avis :

Je vous présente aujourd'hui ma première lecture dans le cadre du club "CluBoreaLecture" du blog Lectures Gourmandes, qui comme son nom l'indique est centré autour de la littérature nordique. Pour les mois de Janvier et Février, nous avions le choix entre le tome 1 de Millénium par Stieg Larsson et un livre sur le Lagom. Peu fan des polars nordiques, j'ai préféré me tourner vers ce nouveau mode de vie qui a beaucoup fait parler de lui ces derniers mois.

"Slow living", Hygge, Lagom... Si vous avez suivi un peu les tendances bien-être et développement personnel dernièrement, vous avez sûrement entendu parler de ces nouvelles méthodes phares qui vous garantissent une vie beaucoup plus équilibrée, harmonieuse et durable.

Mais concrètement le Lagom, qu'est-ce que c'est ? 

C'est une philosophie de vie suédoise que l'on peut traduire par "Juste ce qu'il faut". Pour faire simple, le principe du Lagom c'est de consommer moins tout en se respectant soi-même, les autres et l'environnement. 

Ce livre d'Anna Bornes est très facile à lire et donne une bonne première approche de ce mode de vie minimaliste. Elle nous propose un aperçu du concept par thématique : le lagom au travail, à la maison, pour la santé et pour l'environnement.

En parcourant ce livre, je me suis rendue compte que j'appliquais déjà certains principes du lagom à ma vie personnelle et professionnelle. Par exemple, je privilégie depuis toujours la qualité plutôt que la quantité au travail. Il vaut mieux selon moi (et selon le Lagom) produire quelque chose de bon et d'efficace plutôt que d'essayer de faire mille choses à la fois et ne pas en réussir une seule. J'ai toujours été quelqu'un de très organisée, je connais mes priorités et je pense sincèrement que c'est en grande partie pour cela que j'ai réussi à accomplir autant de belles choses à l'école et au travail. J'ai également bien aimé la partie sur la nécessité de s'accorder des pauses, parce que honnêtement, personne ne peut rester concentré 8h non stop. C'est humainement impossible. Et surtout complétement contre-productif.

J'adhère vraiment à toutes ces idées de vivre dans le présent, de prendre du temps pour soi, de se contenter de peu tout en sachant se faire plaisir, mais aussi d'éviter le gaspillage, de réparer ou surcycler ce que l'on a acheté. C'est une philosophie qui me plait et que je tente d'appliquer un maximum chez moi : je fais de plus en plus attention à la provenance des produits que j'achète, j'évite la surconsommation, privilégie les produits bio, je fais presque tous mes trajets à pied, etc. Je tends vraiment à me construire un avenir plus responsable et à trouver le bon équilibre.

Seul petit bémol pour moi : il y a quelque chose de trop lisse dans le lagom, surtout à la maison. Même si j'apprécie beaucoup les choses simples et bien rangées, ce type de vie manque un peu de folie, d'excentricité. C'est un peu trop calme à mon goût. Je vois bien le côté apaisant, mais parfois j'aime bien aussi être stimulé, j'aime le bruit, le mouvement, les couleurs, l'extravagance. 

Mais je prends malgré tout de bonnes notes de ce livre et du concept en général, et je vous le conseille vivement si vous vous intéressez à ce mode de vie. Il me plairait beaucoup maintenant de lire un ouvrage sur le Hygge pour comparer un peu les idées et voir ce que cela pourrait m'apporter. Une édition en particulier à me conseiller ?

Pauline, fondatrice de Mangeons les livres

Étudiante en Lettres et Communication digitale, j'ai lancé ce blog en 2015 afin d'échanger avec vous sur mes lectures, mais aussi pour garder une trace de toutes ces histoires qui me passent entre les mains. Si vous souhaitez me contacter, vous pouvez m'envoyer un email à mangeonsleslivres@gmail.com, et/ou me rejoindre sur mes réseaux sociaux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram